BeNelux trophy à Hengelo, Vincent Lonbois regne en SBK, Jorn Hamberg remporte le SSP

Vincent Lonbois est de retour et avec une nouvelle double victoire, il est en tête avec le maximum de points. En passant, il a également remporté deux courses pour l'IRRC SBK. Quatre départs, quatre victoires. En Superbike, il était le roi du Varsselring.

Son plus grand rival dans le Trophée Benelux, Yan Ancia, a eu des problèmes d'embrayage le samedi et n'était que neuvième sur la grille. Le Limbourgeois s'est battu et a réussi à réaliser le deux-trois. Dans la reprise, il a dû lâcher le pilote néerlandais Davy Thoonen. Laurent Hoffmann, qui est un concurrent de premier plan dans les courses sur circuit routier depuis des années, a connu un mauvais week-end, chutant tôt dans la séance de qualification du samedi en freinant devant la chicane du virage Klooster. Avec des douleurs au dos, Hoffmann n'était pas vraiment dans sa meilleure forme tout au long du week-end. Thijs Peeters, Marcel Zuurbier et Koen Brusten ont marqué des points faciles et s'approchent sur Ancia, deuxième au classement.

Supersport

Le pilote local Jorn Hamberg du Performance Racing Team Achterhoek et champion en titre du Trophée Benelux dans la catégorie 600cc, a fait le week-end dernier dans les SSP ce que Lonbois a fait avant lui en SBK, en gagnant deux fois la classe IRRC et en remportant deux fois le Trophée Benelux. La foule dans la tente Performence s'est réjouie. Il était déjà le plus rapide lors des qualifications et quoi que son coéquipier, Ilja Caljouw, et surtout les pilotes de l'IRRC SSP Marek Cerveny et Petr Najman aient essayé, une fois que Hamberg a lâché ses démons, le reste est condamné à la poursuite.

Tant dans la course 1 le samedi, que dans la course 2 le dimanche. Caljouw a été deux fois finaliste. Cerveny une fois et Najman une fois ont également pu monter sur le podium. Peu de pilotes SSP belges avec seulement Greg Botty, Bjorn Depret et Jonathan Lesceux. Elias Van Roekel du Team Van Oyen est en tête après deux week-ends, aussi parce que le meilleur de Croix n'a pas pris le départ à Hengelo.

Plus de texte et de photos sur la page Facebook du BeNeLux Trophy.

Texte et photos: Jan Vermeer

Mardi, Mai 3, 2022