Il y a 75 ans, le légendaire Grizzly est décédé à Bruges

Ce week-end, vous pouvez enfin revoir les motos classiques lors des courses à Chimay. Dimanche, nous commémorons également l'une des vedettes belges les plus légendaires du sport moto, Gilbert De Rudder, mieux connu sous le nom de Grizzly.

Né le 17 décembre 1911 à Landegem, il commence à participer aux courses sur route en 1932. En 1933, il est promu Seniors, mais encore sans victoires. En 1934, il achète une Saroléa Monotube 500cc. Au Grand Prix de Floreffe, une course de 300 km avec les équipes d'usine FN et Saroléa, les 2 plus grandes marques belges à l'époque, Grizzly a terminé troisième derrière Demeuter et Noir, mais il était le premier Senior.  Après cette course, il devient pilote d'usine chez Saroléa.

1936 est sa meilleure année en tant que coureur de vitesse avec plusieurs victoires, dont le Grand Prix de France et le titre belge en 500cc.

En plus d'être pilote de vitesse, il était aussi un pilote de motocross doué. En 1938, il a obtenu une dizaine de victoires en motocross. La Seconde Guerre mondiale éclate en 1940. Après la libération, Grizzly s'installe comme garagiste à Auderghem et distribue à la fois Saroléa et Velocette.

Le 1er juillet, il participe à la plus belle course de sa vie au Bois de la Cambre. Puis il y a eu l'épreuve du 'Het Zoute' à Knokke, lors des entraînements du 13 juillet il a heurté un arbre, 3 jours plus tard il est décédé suite de ses blessures.

Vous aimeriez venir voir les veilles motos à Chimay ce week-end ? Cliquez ici pour toutes les informations.

Vous souhaitez savoir plus sur Grizzly ? Alors achetez le livre de l'auteur Joseph Van Impe. Cliquez ici.

Merci à Joseph Van Impe pour le texte et la photo

Jeudi, Juillet 15, 2021